Actuel au Zoo de BÂle

La femelle chimpanzé Benga a donné naissance à une petite Qisenge le 13 août dernier. Benga est une mère expérimentée qui s’occupe de sa progéniture avec attention.

La naissance s’est déroulée sans encombre et n’a duré que quelques minutes, comme c’est souvent le cas chez les chimpanzés. Le nouveau-né a reçu le nom de Qisenge. La première lettre utilisée pour choisir le nom des petits change chaque année. Cette année, la lettre Q est à l’honneur, ce qui représente un véritable défi pour trouver un nom.

Qisenge est le septième petit de Benga (40). Sa grande sœur Lazima (5 ans) vit également au Zoo de Bâle. La naissance de sa petite sœur vaut à Lazima de faire deux expériences parmi les plus importantes dans la vie d’un chimpanzé: devenir indépendante de sa propre mère, tout en apprenant elle-même à élever des petits. Cette école de la vie lui sera utile plus tard, avec sa propre progéniture.

Garissa (10 ans), la sœur aînée de Lazima, a pu elle aussi mettre à profit l’enseignement reçu en voyant faire sa mère puisqu’elle a un petit depuis un an. Dès le premier jour, elle s’est occupée de façon exemplaire de Ponima (1 an).

Le père de Qisenge est très vraisemblablement Kume, âgé de 16 ans. Mais comme le groupe compte un autre mâle, Fahamu (11 ans), qui pourrait être le père, seul un test de paternité permettra d’apporter une réponse définitive. Hormis les individus déjà cités, le groupe de 14 chimpanzés se compose de Colebe (14 ans), Obaye (2 ans), Jacky (52 ans), Fifi (26 ans), Kitoko (26 ans), Obuasi (2 ans) et Xindra (44 ans), la sœur de Benga.

Le Zoo de Bâle héberge des chimpanzés Pan troglodytes verus que l’on rencontre en Afrique occidentale et qui sont classés par l’UICN en catégorie CR, comme espèce menacée d’extinction. La destruction de leur espace naturel et la chasse sont leurs plus grands problèmes.